ALUMNI : PORTRAIT DE JONATHAN GUENNOC

Découvrez le témoignage de Jonathan Guennoc, diplômé de Brest Business School en 2010.

 

Je suis Jonathan, breton d’origine et de coeur, mais expatrié depuis 10 ans dans un pays assez atypique où on arrive malgré tout à rencontrer d’autres bretons : la Bulgarie !

 

Je m’y plais car j’y retrouve la simplicité des choses et des gens, tout en appréciant au quotidien les différences culturelles, les paysages, les opportunités (et le climat !) qu’offre ce pays qui mérite d’être davantage connu. Et j’apprécie toujours l’impatience lorsque je réserve un aller-retour pour le Finistère pour retrouver ma grande famille 🙂

 

 

 

Mon parcours à Brest Business School

J’ai intégré BBS en 2005 à 17 ans, après mon bac ES. Le Bachelor en Management m’avait séduit surtout pour l’année à l’étranger et la possibilité d’obtenir un double diplôme. Puis j’ai continué sur le Master Grande Ecole, spécialité Management & Consulting, en apprentissage au sein d’une filiale du Crédit Mutuel Arkéa en tant que Chargé de projets marketing. La dernière année j’ai également suivi en parallèle, avec le soutien d’un enseignant vacataire, le MBA Strategic Leadership & International Management de l’école suédoise Lianneus School of Economics, avec à la clé une thèse publiée en ouvrage (Leading change in times of crisis).

J’ai été diplômé en 2008 du Bachelor en Management, et en 2010 du Master. Il y a tout juste 10 ans (mais nous n’avons pas pu nous retrouver avec la promo à cause du contexte malheureusement !)

 

Mon meilleur souvenir à l’ESC 

Un meilleur souvenir « après coup » car à l’époque c’était un moment plutôt difficile : la thèse du MBA de Kalmar écrite la nuit après la journée en entreprise, avec un tuteur très exigeant, et la libération après la soutenance en Suède avec quelques autres de la promo 2010. Cette période a été très enrichissante. Et un souvenir qui m’est revenu il y a peu : le dossier sur une entreprise fictive qui exporte (avec Denis Melle) : nous avions choisi une entreprise de construction de maisons en bois, et 10 ans après, sans m’en souvenir, je l’ai réalisée ! Un souvenir qui aurait pu être sympa mais je n’y étais pas car je venais de démarrer mon nouveau job à l’étranger : la remise de diplôme du Master, car je crois que j’étais major de promotion (je ne l’ai su qu’après) 🙂 Et enfin bien évidemment les rencontres et les amitiés.

 

Que m’a apporté mon parcours en alternance ?

Enormément. De loin ma meilleure décision. D’abord un atout indéniable sur mon CV, c’est grâce à l’alternance et aux projets sur lesquels j’ai pu travaillés que j’ai décroché mon VIE (volontariat international en entreprise). Ensuite de la maturité car travailler en entreprise exige un niveau de professionnalisme et de responsabilité encore plus élevé qu’en formation. L’apprentissage nous apprend aussi à travailler en équipe, et j’y ai rencontré des gens particulièrement coopératifs et toujours disponibles pour m’enseigner de nouvelles choses et me permettre de mettre en pratique les cours de BBS. Deux très belles années.

 

Que m’a apporté mon parcours à l’international ?

Mes expériences à l’étranger pendant l’ESC m’ont d’abord clairement donné le goût de partir. Après BBS j’ai postulé partout, en Europe, en Afrique, au Moyen-Orient. Je voulais absolument tenter quelque chose en étant « livré à moi-même », loin de ma zone de confort. 10 ans après je continue mon parcours à l’international car il m’a permis d’évoluer rapidement, de travailler sur des sujets stratégiques directement avec la direction de grands groupes, de gérer des grandes équipes, tout ça avant mes 30 ans. A l’international on découvre également d’autres manières de travailler, de voir les choses, on rencontre et on se lie d’amitié avec des personnes à qui, si j’étais resté en France, je n’aurais certainement jamais parlées.

 

Mon parcours professionnel 

En 2010 après l’apprentissage au sein du département marketing de Financo (filiale du Crédit Mutuel Arkéa), j’ai intégré en VIE le groupe Société Générale à Sofia, en Bulgarie. D’abord en tant que chef de projet marketing, puis responsable marketing stratégique (recherches, études, datamining, marketing analytique), puis responsable marketing opérationnel (communication Internet, TV, presse, radio, agences). En 2014 j’ai ensuite pris la direction du département Projets et Organisation (gestion de projet, PMO, processes, change management, business analysis) à Varna sur la Mer Noire. En 2017 j’ai rejoint à Francfort en Allemagne l’une des sociétés IT avec la plus forte croissance en Europe de l’Est, pour travailler avec nos clients allemands et développer le business sur le marché français. Puis je suis revenu travailler pour cette même société à Sofia, en tant que Business Unit Manager pour des projets IT auprès des banques, fintechs et insurtechs en Europe et en Australie. L’année dernière j’ai tout quitté pour me lancer dans ma propre aventure entrepreunariale (merci David Meriau pour m’y avoir préparé en 2009-2010 !) avec plusieurs projets, une société de développements informatiques et gestion back-office pour des TPE/PME en France, une application mobile de services en peer-to-peer qui va voir le jour dans un mois, et le plus important et le plus exigeant : Kab’inn, une société de construction de tiny-houses minimalistes pour le marché français : kab’inn – une nouvelle façon de vivre

25
professeurs permanents
96%
DES DIPLOMÉS de Brest Business School
diplômés
étudiants formés
50
entreprises créées