La crise sanitaire pousse à replacer la relation humaine au cœur des cultures d’entreprise.e

Gaël Trividic, Enseignant-Chercheur à Brest Business School, étudie comment la crise sanitaire pousse les entreprises à replacer les relations humaines au coeur des cultures d’entreprise à travers un nouvel article publié dans TheConversation.

➡️ « À quelles répercussions durables de la crise sanitaire sur le management des organisations devons-nous nous attendre ? Si les changements que cette crise a engendrés correspondent à des évolutions structurelles initiées depuis plusieurs années, l’accélération de ces mutations s’avère brutale.

Pour de nombreux salariés, ces changements impactent leur relation au temps, à l’espace et bien entendu à l’autre (qui devient de plus en plus virtuel).

Tout ceci rend indispensable une remise en question des systèmes managériaux. Des pistes sont à chercher dans le développement des dimensions collectives des cultures organisationnelles et dans l’affirmation de la confiance dans des individus de plus en plus autonomes mais éprouvant le besoin de relations humaines plus riches. Ceci suppose de placer l’individu au centre même de la réflexion des entreprises.  »

En savoir plus.

 

Index EgaPro
135
intervenants professionnels extérieurs
61
années d'existence
diplômés
1
Incubateur